UN BOUT DE FORÊT – Les Carnets So Rad

Quoi de mieux qu’une absurde pièce de théâtre pour illustrer les folles images d’un « traceur » en pleine forêt… Ou comment jongler avec les mots comme l’on peut se rire de la gravité.

(…)

(voix trainante) Bonjour, je m’appelle Pollux.

(en choeur) Bonjour Pollux !

(agacé en début de phrase) Je m’appelle Pollux. Comme Castor mais sans queue plate. Je me joins à vous aujourd’hui car comme vous tous je suis sous domination totale d’une influence…

(en choeur) Par l’influence je fus dominé, mais grâce à Lui je l’ai vaincu, dominant-dominé rôle inversé sacrebleu pas de pitié, non, seulement de la bonne volonté !

(agacé puis se reprenant) Ne me coup… Ce n’est pas facile à dire, vous le comprenez bien, et il m’a fallut du temps avant de faire le premier pas. Alors de là à franchir celui de la porte (petit rire d’auto-satisfaction), ce fut dur et éprouvant croyez…

(en choeur) L’humour cache la peur nous ne sommes pas fait pour, pas plus que pour l’amour, rien ne sert de faire un détour, rien ne sert de vaincre la peur en lui faisant la cour !
(…)

Texte et photos de Colin Hemet – 8 pages + couverture – 4 €

Commander

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.