« Non monsieur vous ne pouvez pas rentrer dans le Terminal 3 il y a une action de la police  « 

Et sans me laisser finir ma phrase, demandant des explications sur ce que l’on pouvait faire, l’italienne qui venait de nous barrer la route, à moi et aux six autres personnes voulant accéder au Terminal, le troisième de l’aéroport de Rome donc, saute, pour l’empêcher de passer, sur un autre futur passager, avec cette façon assez caractéristique qu’ont les ritals de bondir avant de parler.

D’autres italiens d’ailleurs, explosent immédiatement devant le manque d’explication – vous m’excuserez pour ce jeu de mot d’un goût douteux étant donné la situation – dans une colère feinte, s’agitant avec frénésie et en parlant le plus fort possible pour au final partir tranquillement en secouant, tout de même, un peu les mains…

Je ne suis pas sur le point de louper mon avion, je ne pars que demain mais je voulais juste repérer les lieux avant de me lever 3 heures avant le décollage, prévu lui pour 7h00 du matin.

Pas de stress, ce sera une pizza en compagnie de Rachel, canadienne de profession et originaire de Fitness Land, elle aussi bloquée et ne comprenant rien de ce qu’il se passe. Elle a l’air apeurée, les médias de l’autre bout du monde ont l’air de bien faire leur job quant aux relais de la terreur d’informations concernant la situation européenne du moment. Elle doit partir d’ici trois heures, m’accompagne au diner et se prend une salade – en Italie cela va de mise.

Les portes rouvriront deux heures après, je peux enfin me poser dans un coin de l’aéroport avant de reprendre l’avion pour la Croatie ou m’attendent les Pro Kids du freestyle Européen, serein.

Et mes doigts de s’agiter sur mon clavier, mon cerveau de partir en surchauffe, fouillant les souvenirs houblonnés d’un weekend ensoleillé.

13892259_828723927261849_3219964089855291582_n

Dire qu’il y a deux jours, j’étais encore en Bretagne, dans le Finistère et même à Audierne pour être plus précis, en train de siroter des Kékette et entouré de gens souriants et insouciants, juste là pour s’éclater et partager leur amour pour la glisse et la musique.

Ce week end, c’était la Beach & Bar Party, et franchement qu’est ce qu’on a pu rigoler.

Du surf déguisé dans la Baie Des Trépassés – comment vous décrire mon arrivée sur ce lieu sublime – Je ne m’attendais pas à prendre une si jolie claque visuelle en débarquant sur l’endroit.

Une petite crique aux couleurs de bleuet, de jolies déferlantes d’un petit mètre divisant la baie en trois peaks, celui du milieu étant parsemé de points multicolores s’agitant entre les séries. Une vache, un lion, Jack Sparrow et de gros sombréros, un homard, des crocos, une abeille, une Pamela Anderson – si si et croyez moi quand je vous dis que les poils du bonhomme ne le rendait que plus sexy sous sa perruque blonde.

13882488_828725493928359_3451736052143190368_n

La veille, Mohawk, lançait la soirée. Folk blues iodé, il paraît que c’est bon pour la santé. Alors à défaut de vérifier ces dires, ce sont mes synapses qui ont apprécié cette entrée en matière avant que Serpent ne prenne le relais. Avec leur punk-rock garage énervé à souhait, on aura tous bien secoué nos cheveux. Pure ambiance mais je ne saurais dire si la barre au crane faisait créance de la soirée ou si l’apparition du soleil avant que l’on ne se soit couchés ne fusse que légèrement trop célébré.

La soirée du lendemain se déroulait dans La Quincaillerie. Dame si cet endroit était joli !!! Mélange d’architecture contemporaine mêlée de bois et de vieilles pierres, le tout agrémenté d’une petite fontaine et de vieux lustres/chandeliers sortis tout droit d’un temps oublié.

Alan Genre et Wassim, surfeurs et DJs, ambiancent le début de soirée d’une douce techno. Savoureux mélange de genre dans un endroit si coquet, mais c’est Clara Kurtis qui aura fait frissonner mes tympans.

Rien qu’en tapant ces lignes, rien qu’en évoquant ce souvenir chargé de soul, de funk et de slam aux punch lines délicieusement placées, les quelques poils de mes bras se hérissent et un frisson descend le long de mon échine. À eux je dis et j’insiste, MERCI !!!

13680963_828717503929158_6836292311409761514_n

Un DJ aura relancé un set pour bien finir la soirée mais la plus jolie des lill Haze boréale m’aura trop fait tourner la tête pour que mon attention se soit suffisamment portée sur ce moment là de la soirée.

Un lever de soleil les yeux ouverts plus tard, place aux joutes aquatiques. Cinquante participants, rassemblés par équipes de deux et armés jusqu’aux dents de frites en mousses, chevauchant leurs paddles en mousses et poursuivis par des requins gonflés à bloc avant de se retrouver à siroter quelques mousses en fin de journée sur le tout premier Apéro by So Rad Le Mag.

Merci Kékette La Bière de nous avoir tous bien désaltérés, malgré 240 Kékette Red, Large et Bien m’Ambrée, et quelques soirées déjà bien arrosées, il n’en restera finalement plus qu’une qui terminera sa course au fond de mon gosier.

13681064_828715987262643_9126821776561699167_n

Énorme BIG UP au crew GZX, l’association qui déchire et qui a pondu ce concept pour la troisième année déjà, au CNCS le club de voile d’Audierne qui héberge So Rad Le Mag pour la deuxième fois après la toute première étape du RipCurl Windsurfing Pro Tour il y a deux ans de cela.

Et de mon banc d’aéroport je tape ces lignes, souvenir aux lèvres et la tête chargée de beaux sourires – peut être est ce l’inverse mais cela me va. Bordel il faut vraiment que j’aille me coucher. So Rad Le Mag reviendra croyez moi, et sur ce je pose la plume et vous lâche, comme au mic’ le dimanche, un des ces bons vieux « Over ’N Out » !!!

Colin

13895416_828715090596066_7690986044760786925_n

13934831_829027607231481_5250197089004597598_n13925176_828724320595143_3048436798957668715_n 13902820_828724240595151_2969576179850587514_n 13900284_828725480595027_5708347117925282719_n 13892192_828714783929430_3327743570656376629_n 13925098_828715063929402_6516866084984698029_n13921009_828715720596003_2394586002492779508_n 13887072_828715193929389_8621344320769622522_n

2 réactions au sujet de « B E A C H & B A R P A R T Y – X – A P É R O B Y S O R A D »

  1. thanks for that big up!!! i was there…Clara Kutis, Dj Tone Broker after set’…beach and bar party le dimanche…Kekette Time. Merci à tous ceux qui y ont participé !!!
    Big Up

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *