SO RAD CHRONICLES – Country Steph’

635484116Il y a quelques temps vers Leucate, une vidéo était sortie sur le net mettant en scène quelques acteurs locaux dont Stephane, le boss du Naish Pro Center Leucate ainsi que Julien Taboulet. Mêlant séquences de ride multiglisse, scènes de lifestyle un peu trash et décalée, plus une musique bien rockn’roll, cette vidéo m’avait bien plu. Étant de passage dans le coin à l’occasion du Mondial du Vent, So Rad se devait d’aller à leur rencontre.

On a un peu discuté du clip et de celui qui a suivi avec Stef’, juste le temps de se rendre compte que le personnage est aussi rad’ que sympathique…
Quand nous sommes arrivés au shop, il était en train de vendre une vieille board de windsurf, une Mistral Flow. Je ne sais pas si ses clients sont repartis avec, mais il la vendait bien. Trois minutes 36 secondes plus tard, on se serait la main.

« Salut. Wesh nous a montré les clips, on sait tout de toi !
Salut. haha non vous ne savez pas tout non 😉 …

Et la discussion part. Stef’ m’explique comment ils ont pensé à faire cette vidéo. Il y a deux ans, la mairie de Leucate voulait organiser un mini-festival de vidéos réalisées par les différents shops du coin. Voulant imiter l’inspiration des Nuits de la Glisse, tout le monde faisait des trucs beaux, propres, avec des cocotiers et tous les clichés. Eux auront proposé un clip décalé, cassant les codes classiques et sans suivre les normes pré-établies du, toujours très propre, monde de la glisse moderne.

« La vidéo a été présenté au cinéma Clap Ciné de Port-Leucate, lors de la soirée glisse du 1er Décembre 2012, devant le maire et tout plein de monde. On a vu un bon petit succès accueillir notre vidéo alors qu’on n’avait pas du tout prévu le clip pour ça. On ne veut pas faire dans la surenchère, dans la connerie gratuite… on s’arrête à ce qui nous passe par la tête. On ne calcule rien à l’avance, on fait ça « en famille » pour se faire plaisir avant tout« .

À ce moment de la discussion, Stef me fait penser à Metal Jimmy, un surfer californien qui jongle entre sessions de gros surf et enregistrements de lourds sons de métalleux avec son crew de surfeur déjantés, décalés, faisant du métal et des vidéos super-rad que vous pourrez retrouver sur le web.

Stephane raconte comment Robby Naish en personne, lors du Salon Nautique de Paris en 2012, a échangée sa vidéo de présentation officielle de Naish contre celle que Stephane venait de réaliser. « Il trouvait ça super cool, bien plus représentatif de l’esprit « famille/entre potes » que les vidéos classiques, blindées de « plans cocotier » et de slow motion à l’image de ce que faisaient toutes les autres marques.« 

En se marrant il nous raconte aussi comment il s’est moqué de Robby Naish face à la caméra du journaliste qui lui demandait ce que ça lui faisait de savoir que le King avait adoré sa vidéo

« Je ne sais pas comment il a pu comprendre la vidéo, il est trop vieux le Robby, il est fini !!! – continuant de rigoler – le mec avec sa caméra ne savait pas si c’était du lard ou du cochon, et comme c’était en direct sur les écrans du salon, je l’ai mis dans une situation assez embarrassante.« 

Si seulement ils s’étaient arrêtés là, penseront certains…

« L’année dernière on l’a refait. Bon on a été un peu plus loin dans le lâchage, mais c’est resté une vidéo familiale encore une fois, d’ailleurs on y voit mes filles dans certaines scènes. Elle aussi a été présentée au cinéma de Leucate, et à un moment je me suis quand même demandé si c’était une bonne idée vu le nombre de gamins dans la salle… Mais bon on s’assume plutôt bien et tout n’est que second degré« 

On vous laisse visionner ça mais attention, certaines séquences de ce clip pourraient heurter la sensibilité de certains spectateurs, notamment des plus prudes et/ou des plus jeunes. Bon il y a aussi du beau ride et pour tous ceux qui comme nous, aiment l’humour potache et parfois bien lourd, vous allez vous régaler.

LEUCATE IDIOTS from Julien Taboulet on Vimeo.

 

En repartant on lui a demandé de faire une photo… Le désormais surnommé « Country Stef‘ », en hommage à son homologue californien, ne failli pas à sa réputation et c’est tout naturellement qu’il s’empare d’un bodyboard, d’un sac de kitesurf sur le dos et qu’il se jette à terre, pain de wax en bouche…

… se ramassant sur les côtes juste pour faire plaisir à la caméra. Merci Stef’ 😉 un bon mec, bien Rad!!!

10300217_10152129029017709_2068435703810004834_n
crédit photo: So Rad
10177316_10152129028967709_7992012740701397290_n
crédit photo: So Rad

 

 

 

 

 

 

 

 

Colin d;{-

Pages

3 Comments

  1. Rider11
    18 mai 2014
    Reply

    belles bêtises!!!!!

  2. car
    9 juin 2014
    Reply

    Va bosser la bas tu vas kiffer le spirit du boss …

  3. Rider11
    13 juin 2014
    Reply

    Je connais j’y habite et je connais les gars 🙂 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *