SO RAD CHRONICLES – La Chronique du novice, MDV part I

Pour So Rad, Anne C. vous propose sa vision en qualité de novice absolue au monde de la glisse avec un regard extérieur vue de l’intérieur… (ça va vous suivez ???)  Sous forme de notes (nous on aimes bien les notes), voici les morceaux choisis…  (crédit photo: So Rad)

« Aujourd’hui 26/04/2014. immersion dans le monde des glisseux.

Arrivés à Leucate en fin de matinée, la première chose à faire, c’est prendre un café. Même pas encore arrivé au village officiel de l’évènement qu’on a déjà croisé quelques personnes (à priori connues) du milieu: Pierre (beau gosse photographe, qui revient d’Hawaii), Jordan (beau gosse version XXL. Désolée, je ne sais rien d’autre de lui, trop concentrée à deviner ses muscles sous le t-shirt), Justin (petit jeunot plein d’idées. En même temps 18 ans c’est la moyenne d’âge ici non ?), Philou (LE man du Windsurf Journal).

(ndlr: l’auteure de ces lignes parle bien de Pierre Bouras photographie, Jordan Ema-Otu le freestyleur toulousain, Justin Denel waverider et boss de Lion Prod’ et de Philippe Lavigne. De rien. )

On enchaine au bar (quelle surprise!) avec une pression en compagnie de Windsurf Journal pour discuter affaires boutique.

Puis nous partons pour une petite découverte des stands du village avec deux/trois trucs marrants à noter :

  • Du jus de baobab, boisson énergétique bio « Matahi ». Du Red Bull pour Nicolas Hulot quoi. Attention mettez-vous au courant, bientôt on vous servira du Matahi-vodka dans votre club préféré..
  • Kite Trip Planner, deux petits jeunes motivés qui montent un Trip Advisor pour glisseux. Plein d’idées et de motivation ! Affaire à suivre…
  • Des planches de skates électriques (je savais déjà que les skateux étaient des branleurs mais là…) enfin bon, ils ont Batman et Superman dans leur camp alors on peut rien dire.
  • Une planche de kite-puzzle!!! Bientôt tu la recevras chez toi en kit et comme t’as jamais su lire une notice Ikéa (ndlr : comment ça les riders seraient des illettrés???), tu demanderas à ton môme de la monter pour toi (ou à ta femme, c’est bien connu qu’il n’y a qu’elles qui lisent les notices.

« Bientôt disponible dans toutes les bonnes drogueries, l’aile à coudre chez vous !!! Cette annonce factice est faite en partenariat avec les machines à coudre Singer »

Arrivée vers midi, il est maintenant 18h00 et cela fait plus de 6 heures que j’ai introduit le monde des glisseux.

  • Première info « break through »: funboard et windsurf, c’est la même chose ?!!? (ndlr : même que des fois on dit planche à voile…). En même temps si ça parlait français on comprendrait mieux hein, entre windsurf, kitesurf, windmeet, flyboard, wakeboard… Allez vous y retrouver vous ! En plus ils saupoudrent tout ça de « wesh », de « crew » et autre « so raaaad ».
  • Instant Fashion made-in-Glissadstan : les lunettes blanches reviennent à la mode cet été, tous chez vos opticiens !
  • Mon prochain défi ; essayer de différencier un glisseux-kitesurf d’un glisseux-windsurf uniquement par leurs apparences et looks. Il paraît qu’il y a des différences de style, oui oui.  Je vous tiendrai au courant.

Sinon, il paraît aussi que le Mondial Du Vent a commencé par l’épreuve de kitesurf à 11h ce matin… Mais il y a pour l’instant plus de monde au bistrot que sur la plage, aucune aile dans le ciel… Peut être ont elle peur des flying Nemos et autres spermatozoides géants. Et si vous ne comprenez pas, il fallait être là 😉

Sinon je sais que So Rad a l’habitude de donner des notes : Moins 5 à tous les glisseux planqués dans leurs camions cet après-midi ! Certes il n’y avait pas de vent, mais il y avait du public. Dommage qu’il n’y ai eu pas de spectacle.

Anne C. The Inside Oustider. »

La suite des Chroniques du Novice demain soir.

Pages

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *