HUMOR ME BITCH – SO hARD

Cette bonne vieille chronique H.M.B. reprend du service avec cette fois-ci Sébastien Fournier à la plume. . .

Réveil SOhARD – Le bon, la brute et le truand

L’évolution : les épisodes sont parfois bons, parfois mauvais ; et si le pasko est bon naturellement, la priorité tribord souvent m’ennuie… Rapport sur les derniers chapitres ajoutés aux contes mythologiques de la pwa, à propos de windsurf et de l’écran total du glyfoilsate. Clichés.

Pourtant ça avait bien commencé cette année, puisqu’est sortie en mars une étape SOkOOL à bronzer au soleil des Antilles, la banane des freestyleurs sur toutes les figures, des moves bleus-sympa et des slashs comme des vrais virages carte-postale de « Bon Appétit ».
Bref un message fort au jeunot en short devant sa télé ! Un truc qui donne envie quoi, qui suscite des discussions familiales : « maman, on va aux Antilles faire du freestyle à Noël !! ». Oui bon, message un peu égoïste qui n’arrangera pas la sauvegarde des poissons de la planète alors qu’on a des bons spots à LaHague sans sauter dans un jet, et message un peu caprice du petit-rejeton-bobo-du-commerce-international…, mais révélateur peut-être d’un truc qui fait quand même un peu RêVEr : genre se taper une ligne dans le lagon, tricker et glissssser devant les vouivres de la mangrove !
Et ça l’a fait ! D’ailleurs Juju (Julien Mas) en a bien profité !

Mais là… SOhARD, le Japon… Même la grand-mère d’Antoine a direct zappé sur em’Six… Faut dire qu’en lisant le résumé de la première journée de course, ça donnait envie de switcher sur une session au musée de la salopette…
Après une grosse soirée endiablée de ouf (dont finalement rien n’a réussi à filtrer sur le web, les images avaient disparu aussi vite qu’un snap sur le tel d’un politik en nightclub, sûrement pour sauvegarder la divine image du héros athlétique), le village de la glisse ouvre doucement les yeux fatigués et ça enquille grave : big animation avec présentation de la nouvelle Windsurfer, la dernière génération du futur… la board qui tue, une dérive, et 3m50 de RêVE… strap-less, lattes-free !
La suite déboule : le vent arrive… ça y est, c’est établi entre 3 et 10 noeuds ! Allezyva… manches de foil en 10m rcb-demon , la discipline spectaculaire à souhait… avec en sus quelques déchets flottants qui montrent les sales coup de l’homo terrien, … ça corse un chouilla ahah comme les boudins de l’ex-surper-x, et ça peut être pédago-écolo finalement, ça montre au rejeton que le plastic c’est pas fantastic dans la mer ? Albeau pleure sa mère derrière quelques sveltes-body-transfuges-cadors-spécialistes de la rsx, les gouttes de pluie perlent sur la lame affûtée de son aile en carbone.. Le summum de la vente du RêVE de la glisse… Cause à la faute à la colère des dieux grecs peut-être et encore…? Eole, Zeus p**** bordel là !

Ce matin je me suis réveillé, j’avais un souvenir de m*** d’un cauchemar sur un mélange d’élections de sieur Santo et dame de Bic-Windglider à la chambre parlementaire de la pwa, et d’un frexit à l’européenne soutenu par les american gods… Destroy.
Pardonne-leur, il ne savent pas ce qu’ils font….
Mais please… ! sauvons la Courbe !

Seb’

Sources , références et produits cultura :
Pictures, Ed. Pwa Carter
Ulysse, le dernier Jedi mytho, Ed. L’olympe
American gods, Ed. amazaunTv
Bon appétit ski , Ed. uTůb
Le trio des bermudes : la bible, l’évolution et le giec, Ed. LesAbeillesDeDarwin
Dernier test-mag, les windsurfer 2.0

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.